Vol tandem parapente

Une expérience où le plaisir est toujours au rendez-vous!

Un vol en tandem avec un instructeur permet de découvrir les sensations de liberté indescriptibles du parapente et vous amènera peut-être à pratiquer ce sport fabuleux.

  • Découvrez le vol libre avec un instructeur. VOL DÉCOUVERTE
  • Une petite course et vous voilà en l’air assis confortablement en avant de votre pilote en profitant d’une vue exceptionnelle ! Ce vol est recommandé aux enfants et aux personnes qui appréhendent l’activité. C’est aussi la seule option lorsque les conditions aérologiques sont trop calme pour prolonger le temps de vol.

    10 à 15 min de vol

    625m (2100’) de dénivelé

    180$ tx incl

    Option : 60$ pour la vidéo de votre vol

  • $
    180 $
    plus taxes
  • LORSQUE LES ASCENDANTES SONT SUFFISANTES ! VOL SENSATION
  • Ce vous est proposé lorsque les conditions aérologiques sont plus fortes et que les ascendances thermiques ou dynamiques permettent de prendre de l’altitude et d’allonger le temps de vol. Les adeptes de sensations se ferons plaisir avec quelques manoeuvres de voltige pour découvrir la force centrifuge et les forces G en parapente.

    180$ les 15 premières minutes

    + 10$ par tranche de 5 min additionnelles

    Supplément de 20$ pour les manoeuvres de voltige

    Non disponible en certificat cadeau.

  • $
    À partir de 190 $
    plus taxes

PROMO SEMAINE

140$ taxes incluses

Promotion valide : 

lundi au vendredi – du 15 mai au 23 juin 2020
mardi au jeudi – du 6 juillet au 11 septembre 2020
lundi au vendredi – du 14 septembre au 8 octobre 2020
lundi au vendredi – du 13 octobre au 30 octobre 2020 

Réservation obligatoire en mentionnant le code : PARA2020

Réservation, Exigences & Politiques

Réservation via le formulaire et remplissez le formulaire de reconnaissance et d’acceptation des risques.

Vous recevrez une confirmation par courriel.

Confirmation météo par texto le matin du vol afin de valider la faisabilité du vol et l’heure de rendez-vous.

Limite de poids : 185 lb pour les femmes 210 lb pour les hommes.

Compétences du passager : Être capable de courir de 10 à 30 m plus ou moins rapidement dans une pente moyenne.

Mineurs : Autorisation parentale exigée.

Les temps de vols sont indicatifs et dépendent des conditions aérologiques.

Prévoyez : chaussures de sport et selon la saison des vêtements chauds (gants, coupe-vent).

Profil de nos pilotes : Instructeurs certifiés ACVL avec 10 à 37 années d’expérience.

Nous  vous garantissons l’exclusivité de l’instructeur qui volera avec vous. En retour, nous exigeons en garantie un numéro de carte de crédit ou le numéro de votre certificat cadeau ou de coupon promotionnel.

  • Aucun frais  si l’annulation est faite 5 jours ouvrable s ou plus avant l’activité.
  • Aucun frais si la journée est annulée par Aerostyle pour cause de mauvaises conditions de vol.

100% d’un vol est dû :

  • si l’annulation est faite 4 jours  ouvrables ou moins avant la journée de l’activité.
  • en cas d’absence de réponse le matin de votre réservation.
  • si vous ne vous présentez pas à l’heure du rendez-vous ou s’il y a refus de décoller.
  • si le passager ne respecte pas la limite de poids ou est incapable de faire ce qui lui est demandé au décollage.
  • si le passager est sous l’influence de drogue (cannabis ou autres), de médicaments ou les effets de l’alcool.
  • si nous n’avons pas reçu ou si vous vous présentez sans le formulaire de reconnaissance et d’acceptation des risques.

En cas de non respect de notre politique d’annulation, vous nous autorisez à prélever le montant dû sur votre carte de crédit ou à annuler la validité de votre certificat ou de votre coupon promotionnel.

Envie de piloter ? Sous la supervision de votre instructeur, prenez les commandes et piloter l’aile.

Le Mont-Sainte-Anne : Tant qu’à vivre une expérience qu’on ne fait pas tous les jours, autant choisir où on le fait ! Le Mont-Sainte-Anne c’est une vue époustouflante et un dénivelé introuvable d’autres sites de vol libre au Québec.

Facilité : En navette ou en télécabines nous montons au décollage en 15min toute l’année.

Plusieurs activités sur place agrémenteront votre passage (sentier de randonnée, vélo de montagne, Chutes Jean-Larose, canyoning etc.)

RÉSERVEZ ICI

FAQ

Absolument ! Bien malgré nous, les personnes lourdes représentent un risque supplémentaire  non négligeable. En effet, plus le tandem est chargé, plus les commandes deviennent physiques pour le pilote qui peut difficilement contrer l’augmentation de vitesse de la voile générée par un surpoids au décollage et à l’atterrissage.  C’est donc pour garantir un niveau de sécurité maximum que  la limite maximum a été fixée à 185 lb pour les femmes et 210 lb pour les hommes. La masse musculaire des femmes qui est inférieure à celle d’un homme de même poids explique cette différence.

Selon l’ensoleillement et la température, la brise thermique se lève progressivement le matin et atteint sa pleine puissance entre 12h et 15h. À partir de 15 km/h de vent nous devons charger les tandems avec des passagers plus lourd pour pouvoir avancer suffisamment vite face au vent.

VERTIGE, ET PEUR DES HAUTEURS, les fausses idées à ne pas se faire.

Le vertige : Il correspond à une sensation de rotation ou de déplacement latéral du corps par rapport à l’ environnement; comme après avoir beaucoup trop bu par exemple. Le vertige est souvent dû à un problème de l’oreille interne. Ce vertige peut donc se produire quand on est allongé dans son lit ou en train de marcher dans la rue, et pas obligatoirement quand on se trouve au bord d’un ravin!

Un « vertige » peut survenir aussi quand les informations reçues par les yeux contredisent celles obtenues par l’oreille interne. Si vous vous êtes sur un support fixe (le sol) mais en hauteur (en haut d’un building, ou d’une falaise), vos pieds signalent à votre cerveau que vous êtes sur la terre ferme, mais vos yeux vous indiquent que vous êtes dans le vide. D’où cette sensation de déséquilibre. Ceci ne surviendra  pas  si vos pieds sont eux aussi dans le vide comme c’est le cas en parapente !

DONC PAS DE VERTIGE EN PARAPENTE  VOUS POUVEZ Y ALLER !

L’acrophobie ou « la peur des hauteurs » : Elle est psychologique et non mécanique comme le vertige. Chez certaines personnes elle peut se déclencher à la simple idée de se retrouver en hauteur. L’acrophobie touche beaucoup plus les femmes que les hommes. La peur des hauteurs entraîne des comportements d’évitement, qui peuvent  compliquer la vie: pas de randonnée en altitude, pas de ski, pas de discussion avec des amis sur une terrasse au 6ème étage, et bien plus grave : pas de parapente ):

Le seul remède à la peur est de s’exposer à celle-ci, l’évitement ne fait que la renforcer et vous compliquer la vie encore un peu plus !

LE PARAPENTE EST DONC UNE THÉRAPIE, IL VOUS EST CONSEILLÉ !

Il n’y a pas de réelles contraintes hormis pour les phases de décollage et d’atterrissage où un bon tonus musculaire est requis. Le choix des conditions dicteront des possibilités de voler en regard des aptitudes de chacun.

Absolument pas ! On imagine souvent le décollage comme un saut dans le vide et malheureusement cette idée est un véritable frein pour certains. Le décollage se fait à partir d’une pente moyennement inclinée où on gonfle l’aile avant de courir jusqu’à ce qu’on décolle, il n’y a aucun saut !

Autant le choix du moment de décoller est possible, autant celui de l’atterrissage est inéluctable puisque nous de disposons pas de moteur pour remonter en altitude. Cela reviens à dire qu’on peut se poser en douceur avec un beau vent de face ou avec plus de vitesse par vent faible ou lorsque les conditions sont plus turbulentes.  C’est l’anticipation et l’expérience du pilote qui permettra un retour au sol en douceur sur les pieds. Le passager peut même rester assis dans sa sellette qui est équipée d’une protection airbag gonflable et amortissante.  En résumé, le décollage comme l’atterrissage sont beaucoup plus rassurants que l’on peut imaginer.

L’été : même s’il fait chaud au sol, en l’air les choses sont différentes. Nous volons à environ 40 km/h et il n’est pas rare que nous montions à des altitudes plus fraîches grâce aux ascendances. Munissez-vous d’un coupe-vent, d’un pantalon long et de petits gants. De bonnes chaussures de marche sont fortement recommandées pour éviter d’éventuelles entorses lors des phases de décollage et d’atterrissage ou une bonne paire d’espadrilles de sports à semelle cramponnée. Les chaussures de ville à semelles lisses ou les sandales sont proscrites !

L’hiver :Ne vous posez pas de question et habillez-vous comme pour une froide journée de ski.

Si pour des raisons de mauvaise météo ou un changement des conditions aérologiques (pluie, orages, vent trop fort ou mal orienté), un rendez-vous ou un vol doit être annulé sur place, Aerostyle vous proposera de reporter votre rendez-vous sans frais sans autre obligation.

Le risque majeur est que vous vous fassiez plaisir et que vous y preniez goût ! Plus sérieusement, l’activité tandem en parapente n’est pas très physique mais nécessite tout de même une participation active du passager lors du décollage et de l’atterrissage. Il faut donc un minimum de tonicité physique. Le vol en lui-même est une balade paisible et contemplative pour ceux qui ne veulent rien faire d’autre que de se laisser aller au milieu des airs.  Pour les autres, pilotage, voltige, ou vol de durée, tout est possible. Pour nous chaque vol est différent car chaque passager l’est aussi.

L’hiver quasiment jamais car il y a peu d’ascendances et de descendances. Nous planons doucement vers le bas. Cependant, dès le printemps, la masse d’air se met en mouvement et l’exploitation des bulles d’air chaudes (thermiques) pour prendre de l’altitude devient possible. C’est là que les personnes sujettes au mal de mer (bateau, transport, manège etc.) peuvent être incommodées voir devenir nauséeuses. Votre moniteur joue alors un grand rôle et si vous lui parlez de votre sensibilité il adaptera son pilotage ou nous vous conseillerons de voler le matin lorsque les conditions aérologiques sont généralement les plus calmes. Deux anti-spasmodiques sans somnolence deux heures avant le vol peut s’avérer très efficace.

Le passager est assit devant le pilote et se trouve ainsi aux premières loges pour admirer le paysage. Pas de moteur, pas de bruit, juste le sifflement de l’air dans nos oreilles. Aussi, le passager et le pilote peuvent bavarder à loisir.

A pied : Le pilote effectue un briefing avec son passager afin de lui expliquer la phase de l’envol. Très souvent, un peu de brise raccourcit la distance d’envol. Cela ne signifie pas dire que le passager ne fait rien. En effet le pilote et son passager doivent fournir une course d’élan de 10 à 30 m pour permettre à la voile de se gonfler et d’atteindre la bonne vitesse d’envol. A ski : L’hiver c’est plus simple. Le décollage et l’atterrissage se font en glissant, donc tout en douceur. Le passager est donc peu sollicité.

Nous disposons uniquement d’une assurances responsabilité civile couvrant les dommages matériels causés à autrui.

Le temps de vol est en relation avec le dénivelé et/ou les ascendances rencontrées. Au Mont-Sainte-Anne, avec 2100′ de dénivelé, un vol dure en moyenne une dizaine de minutes lors des journées chaudes et humides sans vent ou en en hiver lorsqu’il n’y a pas d’échange de chaleur entre les masses d’airs, donc pas d’ascendance. Tout change dès la fin de l’hiver. La masse d’air se met alors progressivement en mouvement à cause du réchauffement du sol par le soleil plus haut sur l’horizon qui augmente le gradient thermique entre le sol et l’air d’altitude. L’apparition d’ascendances nous permettent alors de voler plus longtemps et de monter plus haut. Le relief et son exposition au vent joue aussi un rôle important dans certaines situations. Il arrive qu’on atteigne les altitudes entre 1000 et 2000m. Parfois aussi, le vol se révèle plutôt long en durée mais plus bas en altitude (ascendances collées au relief). La vue est moins ouverte mais plus précise au niveau des détails et la proximité du sol traduit mieux les variation de vitesse.

Oui bien sur. Un vol tandem est avant tout une initiation destiné à faire découvrir le pilotage au passager et le plus souvent le pilote lui passe les commandes. Malheureusement, parfois la masse d’air est un peu trop en mouvement et il est difficile dans ce contexte de confier les commandes au passager. N’en voulez pas à votre pilote, il pensera avant tout à la sécurité de l’équipage.

Nous sommes des aéronefs exploitant les seuls moteurs 100% écologiques que nous offrent la nature, les ascendances. Tout comme certains oiseaux, lorsque nous trouvons ces bulles thermiques, nous les exploitons en spiralant dedans pour prendre de l’altitude. Parfois à plus de 2000 mètres nous pouvons alors cheminer des heures de thermique en thermique pour parcourir des dizaines voir des centaines de kilomètres. C’est là que le vol prend une autre dimension et que l’on appréhende la force de la nature.

Du Haut des Airs (Hiver 2018)

Cap sur l'été / parapente au Mont Ste-Anne

Décollage tandem parapente au Mont Sainte-Anne